Gstellihorn

Wow, le plan A imaginé il y a plus d’un mois a pu être réalisé ! C’est assez rare pour le souligner 🙂

Rendez-vous était donné à Gsteig avec Céline, Vincent et les coéquipiers de Vincent pour la patrouille. Au total, 8 joyeux lurons au départ. On commence par remonter la piste, puis traverser un petit bout de forêt un peu déneigé avant de déboucher dans une clairière. De là on voit le fameux couloir, que nous décidons de remonter en crampons pour plus de sécurité. Le piolet n’aurait pas été nécessaire ce jour là, la glace est encore loin.

On rechausse les skis pour une belle partie dans une forêt de mélèze, puis on débouche sur de belles combes ensoleillées. C’est de toute beauté. Et heureusement parce que c’est long. Je ne m’en suis pas tellement rendu compte à la montée, mais à la descente on prend conscience de la distance parcourue.

Le passage au sommet s’est fait en mode éclaire, de sales bourrasques de vent nous on vite fait fuir. On est redescendus fissa et on a pique-niqué vers l’alpage en dessous du couloir.

Super itinéraire, alpin et sauvage pour le coin. Il s’agit d’un lieu de dépose d’héliski mais nous n’en avons pas vu de la journée.

Tout pleins d’infos sur le parcours en été comme en hiver sur le site d’Alain Visinand et le récit de notre sortie sur C2C !

   

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.