Sisyphe heureux ?

Une nouvelle voie à été ouverte aux Trappistes, et comme on aime bien le coin, on décide d’aller y faire un tour.  Surtout, la descente se passe à pieds et après nos mésaventures de la Furka il y a deux semaines, ça nous arrange bien.

Le départ est facile à trouver, les explications dans le topo de C2C sont parfaites. On grimpe en reversible et je laisse le soin à Pål de partir en premier.

Dès la première longueur on comprend que la journée sera top: le rocher est magnifique, l’équipement bien pensé, la voie nettoyée et brossée. On ose à peine imaginer le temps passé par l’ouvreur pour préparer une voie pareille. Merci merci, c’est vraiment la classe.

L3 et son dièdre sont juste somptueux, je peine un peu dans L5 où il vaut mieux être un peu grand. Je stresse de devoir faire L8 (6a) en tête. C’est un peu mon niveau max, mais quand je vois l’équipement du bas, je me dis que je devrais y arriver. Et effectivement, non seulement j’y arrive mais en plus j’ai un plaisir de fou. Les deux dernières longueurs sont faciles et on est presque tristes d’arriver déjà en haut. Mon p’tit doigt me dit qu’on va revenir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.