Pointe de Mourti – Dent des Rosses

Le lendemain de notre balade au Pigne de la Lé, nous quittons la cabane vers 5h30. Le départ est vraiment difficile en ce qui me concerne, je me sens nauséeuse et j’ai des vertiges. J’hésite très fortement à m’arrêter au départ du glacier, mais Christine me convint de continuer, en me disant que si ça ne va pas mieux par la suite, elle fera demi-tour avec moi.

Christine, c’est une femme exceptionnelle. Sensible et drôle, elle est également une personne dotée d’un vrai esprit de la montagne, qui fait passer la cordée avant son petit bonheur ou confort personnel. Avec son soutien je décide de continuer un bout et de faire le point plus loin. Grand bien nous en a pris, parce que mon malaise a donné le tour et le reste de la journée a été incroyable.

La traversée du glacier passe encore très bien, la surface bénéficie d’un excellent regel. L’arête de la Pointe de Mourti est comme dans mon souvenir de 2014, pas dure mais sympa. A la place de devoir remettre les crampons pour parcourir l’arête neigeuse, nous passons à gauche dans les cailloux, parfois branlants, jusqu’au sommet.

C’est la foule au sommet de Mourti, mais Pascal est déjà en train de mouliner des participants de notre groupe en bas le petit rappel. La stratégie est bonne, on arrive rapidement en bas et continuons sur l’arête. Nous contournons le gendarme par la droite et arrivons au point où l’arête de la Dent des Rosses se raidit. Il y a semble-t-il un échappatoire à cet endroit.

Ensuite jusqu’au sommet, c’est que du bonheur, je pousse des exclamations de joie, des « ooh mais c’est trop bô », « il est trop dément ce rocher », bref, je n’en peux plus ! Christine a « un p’tit coup de Trafalgar » (elle dit ça avec un sourire jusqu’aux oreilles, j’adore) quelques mètres sous le sommet, mais l’arrivée au cairn sommital est toute proche. Après les félicitations d’usage, on entame la descente, une dizaine de minutes dans les rochers avant de retrouver le glacier et de chausser les crampons.

La descente est toujours trop longue, mon esprit rêve déjà à la prochaine saison de ski !

Merci à toute l’équipe pour ce chouette week-end !

Topo sur C2C: Pointe de Mourti – Dent des Rosses – Pointe de Bricola

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.