Gänderhorn

Vous vous en être tous rendu compte, il n’y a pas assez de week-ends durant la saison de ski, même si celle-ci dure de décembre à juin. Une fois le programme du CAS booké, le programme du club du boulot mis en place, les week-ends avec tel et tel pote réservés …. ben il nous restait une journée pour Pål et moi, en amoureux.

On était donc bien décidé à la mettre à profit. On est allé dans la région de Belalp, un coin magnifique et très cher à mon coeur, puisque c’est là que je venais en vacances de ski quand j’étais gamine et que j’ai fait les 400 coups sur ces pistes avec ma frangine et les copains. Le domaine a bien changé, il s’est développé, mais la beauté des lieux est resté la même.

Au sommet des pistes, il y a un tunnel magique qui permet de basculer de l’autre côté. « De mon temps », il était ouvert à tous et c’était vraiment la fête de l’emprunter. Maintenant, il est réservé aux guides …. soit disant un problème de responsabilité, j’ai plutôt l’impression que ça leur permet de se réserver certaines courses. Bref, on s’en fout, pour notre course du jour, on peut largement partir depuis le bas.

On vise d’aller au Gänderhorn qui culmine à 3294 m, j’ai trouvé assez peu d’infos mais ça n’a pas l’air bien sorcier. Pål part devant et on grimpe assez efficacement en direction de notre sommet. La fin est un poil plus raide, avec quelques conversions, un petit portage et quelques pas de grimpote pour rejoindre la croix sommitale. En approchant du sommet, on découvre une vue incroyable sur le Bietschhorn et son éperon E (suivez mon regard …) trop beau. C’est pas dur et vraiment ludique.

On prend la variante de descente la plus directe en longeant plus ou moins l’arête SE du Grisighorn. La neige est encore bonne, même dans ces orientations ESE, c’est génial. De retour sur les piste vers 14h00, on profite encore un peu et notamment pour faire la super descente depuis le Hostock jusqu’à Blatten, 1800m de dénivelé pour près de 16km. Alors ok la fin c’est un chemin, mais on ne boude pas notre plaisir (d’avoir les cuisses qui chauffent) 😁

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.